Comment écrire un best-seller : top 3 des astuces pratiques ?

Le succès d’une œuvre littéraire ne dépend pas que de l’envie de son auteur. Certaines règles sont à respecter. Découvrez dans cet article le top 3 des astuces pour écrire un best-seller.

Transmettre et alterner les émotions

Un écrivain qui aspire à produire un best-seller doit avant tout transmettre des émotions à travers son livre. En d’autres termes, le lecteur doit pouvoir se dissoudre dans le récit et sentir ses 5 sens engagés. C’est sans doute la tâche la plus complexe du travail d’écriture.

Une autre condition essentielle à respecter est relative à la gestion du rythme des émotions. Votre récit ne doit pas seulement se contenter de parler aux sens du lecteur, mais il doit aussi alterner la charge émotionnelle. N’hésitez donc pas à surfer entre espoir et déception, joie et tristesse, amour et haine, fantasme et réalité…

En définitive, mettez tout en œuvre pour tenir en haleine vos lecteurs tout au long du récit, sans pour autant basculer dans l’érotisme littéraire à outrance.

À titre d’information, sachez que la grande majorité des best-sellers n’ont abordé le thème du sexe que dans des proportions très infimes (0,001% selon l’algorithme du Bestseller code).

Pour en savoir plus sur les trucs à faire pour devenir auteur à succès, vous pouvez consulter unbook.fr.

Faire intervenir des personnages actifs et un héros digne du nom

Les personnages d’un best-seller doivent être actifs. Vous devez les garder dans le feu de l’action tout au long du récit en optant pour l’utilisation de verbes expressifs telles que : aimer, saisir, tenir, penser, faire, regarder… Les verbes passifs quant à eux sont à utiliser avec modération.

Quid de votre héros ?

La situation de votre héros (ou de vos héros) doit changer au fur et à mesure de l’évolution du récit. Vous pouvez par exemple partir d’un début tumultueux (scène tragique, pauvreté, tristesse, solitude) pour aboutir à un dénouement heureux (richesse, mariage…) après de multiples rebondissements de situation. L’inverse est également possible.

Travailler le style d’écriture

Le style d’écriture est un facteur déterminant dans la réussite d’une œuvre littéraire. Il doit être fluide et facilement compréhensible. Concrètement, voici quelques conseils à suivre pour optimiser votre style :

  • Utilisez un vocabulaire de tous les jours, accessible au grand public (évitez le style alambiqué) ;
  • Optez pour des phrases courtes et épurées (une moyenne de 12 mots par phrase) ;
  • Réduisez l’usage des points d’exclamation ;
  • Utilisez de temps à autre les points de suspension pour laisser planer le doute (créez le suspens).

Que retenir ? La gestion des émotions, l’implication des personnages et le style d’écriture sont 3 aspects importants à bien travailler pour optimiser les chances de succès de votre livre.